Il existe de nombreuses méthodes pour perdre du poids. L’une est très en vogue depuis quelques années : l’application “Le secret du poids”. Peut-on maigrir avec “Le secret du poids ? On s’intéresse au témoignage de notre lectrice Fanny nous raconte son expérience.

Kilos émotionnels : notre vie influe sur notre poids

MGT : Bonjour Fanny !  Qui êtes-vous ? Que faites-vous dans la vie ? Dites-nous en un peu plus sur vous…

Et bien j’ai 36 ans, bientôt 37. Je suis maman de 2 filles de 11.5 et 9.5 ans, et
belle maman d’un grand de 18 ans. Divorcée du père de mes filles, en couple avec mon
amoureux Stephane depuis 6 ans. Je suis responsable transport mais aussi bénévole dans l’association de danse de ma commune.

MGT : Vous avez eu un déclic pour perdre du poids en Juillet dernier, racontez-nous ?

L’historique du déclic… Et bien justement en septembre 2017, je vais voir mon médecin pour une angine. Je ne l’ai pas vu depuis plusieurs mois. Il me demande si je suis au régime, je lui dis que non. Il me pèse, et me dit : vous avez perdu 10 kilos. Analyses etc, diagnostic : maladie de Basedow (maladie auto-immune qui fait que mes anticorps attaquent ma thyroïde et donc pour se défendre, elle hyper fonctionne). Perte de poids due à l’hyperthyroïdie (entre autres symptômes). Je perds encore et j’arrive vers 95 kg. Je suis fatiguée à cause de la maladie. Mon corps est vide, mes formes charnues ne sont plus charnues, ma peau « pend », mes fesses aussi… j’ai du mal à danser, mes muscles sont fatigués.

Photo d’un gala de danse au mois de juin 2018

Quelques mois plus tard, mon traitement commence à faire effet. Je reprends du poids. Cette fois-ci, je suis obligée d’y faire attention, je ne peux pas faire l’autruche comme je le faisais avant. Je plafonne à 105 kg. Bon. Finalement mon corps s’était remusclé, et être plus légère, c’était pratique. Je n’étais pas mieux ni moins bien dans ma peau, mais c’était pratique. En juillet 2018, je suis bien stabilisée niveau thyroïde. Je commence à me dire que ce serait bien que je m’occupe de mon poids maintenant.

Juin 2018.

Quelques jours après, je tombe sur cet article sur Ma Grande Taille qui relate l’histoire de cette femme qui, si elle avait su, aurait perdu du poids avant 40 ans pour éviter tous les soucis rencontrés ensuite, etc. C’est le déclic final. J’ai 36 ans. C’est maintenant. Si je ne le fais pas maintenant, je ne pourrai plus danser dans 5 ans ou même moins, j’aurai mal partout, et j’ai suffisamment souffert depuis des mois, je ne veux plus avoir mal.

Comment fonctionne l’application “Le secret du poids” ?

MGT : Pourquoi avoir choisi “Le secret du poids” ? 

J’envisage de consulter pour de la chirurgie bariatrique. Je lis plusieurs articles, je ne suis pas convaincue que c’est ce qu’il me faut. J’aime manger, j’aime la convivialité des repas. Je suis gourmande. Si je fais une chirurgie bariatrique, je finirai dépressive, je le sais.

Je retombe sur un article Ma Grande Taille et dans les commentaires, des internautes se
communiquent le nom de l’appli « Le secret du poids ». Tiens, une appli. Moi qui suis sur mon téléphone toute la journée, ça peut me correspondre ! Je la télécharge, et je lis les
« instructions ».

MGT : Quel est le principe de l’appli “Le secret du poids” ?

Le principe est le suivant : on dispose d’un budget calorique journalier. L’appli
considère qu’une femme « moyenne » a besoin de 1800 kcal/jour. Donc à 1800 kcal/jour,
vous ne perdez pas, vous êtes stable. L’idée, c’est de faire des « économies » de calories ! Si vous ne mangez que 1400 kcal, alors vous avez économisé 400 kcal !

Au départ on entre la perte de poids souhaitée et l’appli calcule le nombre de calories à
économiser. Pour 30 kg, autant vous dire que c’était énorme… 210000 kcal !!! Peu importe,
allez, c’est parti. On entre tout ce qu’on ingère dans la journée. Café, grignotage, apéro,
repas, etc. Pour estimer le poids des aliments, l’appli dispose de photos. Certains aliments ne sont pas renseignés dans la base de données, mais je regarde les calories sur les emballages et je trouve un aliment qui ressemble et j’ajuste la quantité pour arriver au nombre de calories souhaité.

La jauge des calories augmente au fur et à mesure, et l’appli vous signale qu’il est temps de penser à ralentir, ou pas ! L’appli vous rappelle aussi vers 14h et 20h qu’il ne faut pas oublier de renseigner les aliments des repas. Chaque jour elle vous dit où vous en êtes du remboursement de votre dette calorique et vous pouvez également renseigner votre poids réel. L’appli tient un graphique à jour avec ces données.

MGT : Justement, quels sont les “plus” et les “moins” de cette appli ?

Les plus : l’interactivité, la modernité, les graphiques, les idées recettes, le non jugement
(une appli ne vous regarde pas de travers quand vous mangez un chocolat… la seule
personne qui vous juge, c’est vous-même !)… et savoir où on en est. Exemple : hier soir, je
savais que c’était fondue savoyarde… j’ai régulé mes apports caloriques du matin et du midi
(féculents peu riches en calories mais ok en énergie et sensation de satiété), et je n’ai pas
dépassé mon quota de calories de la journée ! Régime et fondue savoyarde… c’est juste top non ? J’aime aussi la prise de conscience que cela a provoqué chez moi au niveau de mon apport calorique habituel. Je pense que nombreux sont ceux qui ne se rendent pas compte de la quantité de calories réellement consommée dans une journée !

Les moins : pas toujours simple d’estimer le poids des aliments, mais avec l’expérience, on y arrive, et ça ne peut fonctionner que si on pense bien à renseigner TOUT ce qu’on mange ! Du morceau de pain chaud en sortant de la boulangerie au verre de jus de fruit du matin, café dans la journée, etc.

La clef d’une perte de poids sur la durée ? Ne jamais se décourager

MGT : Comment s’est passée votre perte de poids ? Avez-vous été frustrée ? Avez-vous fait beaucoup de sport ?

J’ai perdu très rapidement au début (1kg/semaine). Mais il faut dire que je me suis rendu
compte les premiers jours qu’en fait j’ingérais vraiment beaucoup trop de calories (environ
2000/2300 au lieu de 1800 recommandés par l’appli). J’ai eu des paliers sans perte de poids pendant 2 à 3 semaines, mais à chaque fois, la perte de poids a repris ensuite. C’est mieux. Cela veut dire que mon corps prend conscience des choses, et qu’il accepte.

Au bout d’une semaine, j’avais déjà moins faim, et donc je mangeais naturellement moins. Au niveau frustration, j’ai vite compris qu’il fallait jouer sur mes sensations : si je meurs de faim, alors je vais dans l’appli et je compare plusieurs aliments qui me font envie, et je regarde lequel va occasionner le moins de calories pour le plus de quantité possible et si je n’ai pas trop faim, alors je peux me permettre de manger quelque chose de plus calorique.

A gauche : photo datant de Juin / A droite : photos datant de novembre 2018

Comme je ne veux pas perdre trop vite, je me suis fixé un seuil bas à 1400 kcal. Si le soir après le repas je suis à 1200, alors je me permets une barre de chocolat par exemple, une petite récompense… Et si je fais une journée à 2000 kcal car on est de baptême ou mariage, et bien tant pis, ce n’est pas si grave, demain je serai à 1400, donc au final, sur 2 jours je serai à -200 kcal, donc tout va bien.

Pour le sport, j’ai un métier majoritairement sédentaire, et depuis mon divorce, je danse. Je fais 3h de danse par semaine (dancehall, moderne abstract et modern jazz), et je participe parfois à des séances supplémentaires (danse classique). Je n’ai pas changé mes habitudes. J’aime trop danser pour m’en passer, mais avec le boulot, les enfants, la thyroïde, les travaux dans la maison que nous avons achetée il y a 6 mois, mes engagements bénévoles etc, je ne peux pas en faire plus. J’essaie de ne pas me mettre la pression.

Maigrir avec le “Le secret du poids” : ça marche ou pas ?

MGT : Recommanderiez-vous cette appli ? Où en êtes-vous de votre perte de poids ? Que comptez-vous faire pour la suite ?

J’ai commencé le 19/07. D’une dette à 210000 kcal, je suis aujourd’hui 14/11 à 160900. En
théorie, l’appli me dit que j’aurais dû perdre 7 kg (elle compte une moyenne de 7000 kcal
pour 1 kg). En réalité, de 105.5 kg, je suis à 93.8 kg, soit 11.7 kg perdus. J’ai recommandé
cette appli autour de moi, parce que pour moi, ça marche.

Mais je sais que cela ne peut pas convenir à tout le monde. Je continue tranquillement de renseigner mes aliments, et je continue tranquillement de perdre. Je me sens déjà bien mieux, j’ai perdu 2 tailles de vêtements. Je ne peux plus mettre mes jolies robes rockabilly, et mes corsets sont tous trop grands, je mets des ceintures aux pantalons, et j’ai perdu des centimètres de tour de dos pour les soutiens-gorge (mais pas pour le
bonnet… du coup, ce n’est pas super pratique !!! je galère à trouver une taille adéquate pour un budget raisonnable) mais j’attends d’arriver à l’objectif pour refaire ma garde-robe.


Dernière photo en date prise par Fanny.

MGT : Un dernier mot aux lecteurs de Ma Grande Taille ?

Aimez-vous ! Avec vos différences, vos spécificités, vos défauts et vos qualités. Personne
n’est parfait, et personne ne vous demande de l’être. Aimez vous, et on vous aimera en retour ! Maigrissez si vous le voulez, ne maigrissez pas si vous ne le voulez pas, mais
surtout, faites le pour VOUS et pour personne d’autre (de toute façon, ça ne marchera que
si vraiment vous le voulez pour vous). Je lis souvent des témoignages de personnes en
surpoids, et pour la plupart, je constate un mal-être derrière un poids trop élevé. Mais votre poids ne doit pas vous définir. Vous êtes plus que des kilos. Chaque être vivant représente bien plus que des kilos. Surtout, ne vous empêchez pas de vivre, et apprenez à être bienveillant avec vous-même sans attendre que les autres le soient !

Un magnifique message que nous vous invitons à partager… Et vous ? Pensez-vous que l’on peut maigrir avec “Le secret du poids ? Avez-vous déjà essayé cette application mobile ? Racontez-nous en commentaire et sur le forum de Ma Grande Taille !